Critique du livre Les ailes d'émeraude (Alexiane DE LYS)

Card image cap

-- écrit par Malika Baddou

Cassiopée doit quitter l'orphelinat où elle réside depuis l'accident qui a tué sa mère.
Vouée à vivre par ses propres moyens, elle tente de prendre sa vie en main.
Mais, un soir, elle se fait violemment agressée dans les rues sombres de Philadelphie. Très vite, elle se retrouve acculée par ses deux assaillants. C'est à ce moment là qu'un inconnu vient la sauver. Pas si inconnu que ça, d'ailleurs. Gabriel ne se trouvait pas là par hasard et il ne l'a pas non plus aider pour ses beaux yeux.
Il lui apprend qu'elle fait partie d'une communauté, les Myrmes. Petit peuple doté d'incroyables pouvoirs sensoriels. Ils ont des ailes et chacun peut développer une faculté lier aux 5 sens. Alors qu'elle se métamorphose et tente de se familiariser avec ses nouveaux talents, Cassiopée espère mettre à jour les mystères de son passé.

D'abord, nous nous retrouvons dans des lieux communs. Aux États-Unis, Philadelphie. Un orphelinat, des rues et des endroits contemporains. Puis, le décor devient intriguant. Il y a de la neige partout et des arbres à perte de vue. Plus de réseau, plus d'internet, plus de connexion à la vie moderne. Nous nous retrouvons coupé du monde comme l'est l'héroïne.

L'intrigue est originale. Tout au long de la lecture, l'imagination débordante de l'auteur est présente. Nous sommes imprégnés par l'histoire mais aussi par une mise en scène percutante. Quelques petites scènes prévisibles mais d'autres frôlent la surprise. Le ton humoristique est agréable à la lecture. Des répliques cinglantes qui feront sourire le lecteur « Ma mère m'a toujours dis de ne pas monter dans la voiture d'un inconnu. ». Ce qui est le plus amusant, ce sont sans doute les petits clin d’œil à des films connus comme « En fait, pour tout avouer, le professeur X a décidé de reformer les X-men. »
Toutefois, petit bémol: le style a un côté immature qui peut décrocher le lecteur.
Quelques répétitions inutiles. Le dialogue entre la conscience et l'héroïne est lassant bien que nous en découvrirons l'importance plus tard... un peu de patience. «  ..tu as passé une nuit d'enfer, me susurre ma conscience. Elle ne dit pas que des débilités celle-là. »

Un livre qui ouvre la porte d'une imagination époustouflante. Si vous avez envie de sortir de votre petit cocon quotidien, il n'y a plus qu'à lire Les ailes d'émeraude.

A très bientôt sur nos réseaux !

Le 14 Avril 2018